Dernières offres

Toutes les offres

Trouver une mission

Lancer la recherche

Foire aux questions

Toute la FAQ Première visite ?
 

Vous êtes ici : Accueil > Le Volontariat International > Les conditions du Volontariat International en Administration

 

Les conditions du Volontariat International en Administration

Pour le compte du Ministère de l'Europe et des Affaires Etrangères (MEAE)

Un millier de postes sont actuellement occupés par des VIA relevant du Ministère des Affaires étrangères et du Développement International (MAEDI) dans les organismes parapublics, instituts et centres de recherche (IRD, AFD, CIRAD, CEA, CNRS, CERN, EADS, IPEV, EDF, CNES, TOTAL, IFREMER, Institut PASTEUR).

  

Aucune candidature spontanée ne doit être adressée directement aux ambassades.

 

  

Les candidats doivent attendre qu'une offre apparaisse sur le site du CIVI pour y postuler et envoyer CV et lettre de motivation à l'adresse électronique du contact qui apparaît sur l’annonce. 

Les personnels relevant du MAEDI sont recrutés et gérés par la sous-direction des personnels culturels et de coopération de la Direction des Ressources Humaines. 

 

  

Les missions relevant du MEAE ont une durée initiale de 12 mois généralement renouvelables une fois dans la limite 24 mois. 

  

Les offres du MEAE sont saisies en ligne régulièrement mais les besoins sont cycliques. Il faut donc les consulter périodiquement. 

 

Les missions proposées sont :

- Chargés de missions culturelle, pédagogique, éducative, universitaire, audiovisuelle

- Chargés de veille scientifique

- Chargés de coopération technique, coopération décentralisée, gouvernance auprès d'Etats étrangers

- Informaticiens, attachés de presse, rédacteurs, intendants, cuisiniers, chargés du suivi immobilier en Ambassade

- Chercheurs (auprès d'universités étrangères, d'organismes internationaux, de centres de recherche...)

 

Les profils recherchés :

Droit, FLE, IEP, aide au développement, relations internationales, gestion de projets, sciences humaines, écoles d'ingénieurs, écoles de journalisme, informatique, génie/urbanisme, scientifiques...
 

Les postes de VIA sont ouverts aux ressortissants des Etats membres de l’Union européenne ou d’un autre Etat partie de l’accord sur l’Espace économique européen à l’exception des cas suivants :

- lorsqu’il s’agit de fonctions inséparables de l’exercice de la souveraineté ou qui comportent une participation directe ou indirecte à l’exercice de prérogatives de puissance publique de l’Etat ou des autres collectivités publiques ;

- lorsque les autorités du pays d’affectation requièrent que le volontaire en administration soit en possession d’un passeport de service pour exercer sa mission.

Pour le compte de la Direction Générale du Trésor (DG Trésor)

La DG Trésor ne prend pas de candidatures spontanées ; elle diffuse ses offres de poste par annonce sur le site du CIVI. Plus marginalement, elle recrute ses V.I.A en puisant directement dans le vivier de candidats inscrits au CIVI ; vous devez pour cela bien renseigner votre dossier en ligne. Les candidats ne doivent pas postuler directement auprès des Services Economiques des ambassades, des Bureaux Business France. 

L’organisme gestionnaire, en charge des VIA affectés au sein des SE est la DG Trésor.

 

La Direction Générale du Trésor (DG Trésor), du Ministère de l’Economie de l'Industrie et du Numérique - Ministère du Commerce Extérieur, recrute et gère les Volontaires Internationaux affectés dans les Services Economiques des Ambassades de France. 

 

Les missions proposées : Chargés d'études (économie, finance), Informaticiens

 

Profils recherchés : Formations universitaires, IEP, Ecoles de Commerce, Ecoles d'Ingénieurs

 

 

  Les postes de VIA sont ouverts aux ressortissants des Etats membres de l’Union européenne ou d’un autre Etat partie de l’accord sur l’Espace économique européen à l’exception des cas suivants :
- lorsqu’il s’agit de fonctions inséparables de l’exercice de la souveraineté ou qui comportent une participation directe ou indirecte à l’exercice de prérogatives de puissance publique de l’Etat ou des autres collectivités publiques ;
-lorsque les autorités du pays d’affectation requièrent que le volontaire en administration soit en possession d’un passeport de service pour exercer sa mission.


 

Partager sur :