Dernières offres

Toutes les offres

Trouver une mission

Lancer la recherche

Foire aux questions

Toute la FAQ Première visite ?
 

Vous êtes ici : Accueil > Espace pro > Conseils sourcing

Conseils sourcing


 

COMMENT TROUVER DES CANDIDATS ?
 
Sites emploi, presse, salons, CVthèques… les moyens pour trouver des candidats se sont multipliés ces 10 dernières années. Comment s’y retrouver parmi tous ces outils ?
 
Selon l’Apec, 22 % des employeurs utilisent un seul moyen de sourcing pour trouver des candidatures de cadres. La grande majorité couple donc plusieurs sources, le trio le plus fréquent étant la diffusion d’une offre alliée à l’examen des candidatures spontanées et à l’utilisation du réseau de contacts.
 
« Je conseille de panacher un maximum, confirme Sébastien Canard, co-fondateur du cabinet de sourcing Opensourcing. Chaque candidat a ses habitudes, pour ratisser large il faut donc diversifier. » 

 
QUELLES QUESTIONS SE POSER POUR CHOISIR SON SOURCING ?
 

- Quel est exactement le profil que je souhaite recruter ?

- Quel budget est à ma disposition ?

- De combien de temps est-ce que je dispose ?

- Quelles sont les ressources en interne ?

- Quel est mon objectif : combler un poste, combler plusieurs postes ou aussi communiquer sur ma marque employeur ?
 
 
LES SITES EMPLOI
 
 
La publication d’offres:
 
Publier une offre d’emploi sur Internet est devenu incontournable : la diffusion d’une offre est utilisée dans 81 % des recrutements de cadres, dont 78 % sur le web…
 
Principaux médias de recrutement, les sites emploi gagnent de plus en plus de terrain, les profils peu diplômés et les recrutements en région étant dorénavant aussi concernés.
 
« Publier une offre sur un jobboard est un excellent moyen d’aller vite, précise Sébastien Canard. En revanche, il faut savoir que les candidats ne s’autocensurent pas. » Il suffit en effet d’un clic pour postuler sur un site emploi. Résultat : le tri des candidatures peut être fastidieux. 

 
LES CVTHEQUES
 
 
Les sites emploi proposent également des abonnements à leurs bibliothèques virtuelles de CV : les CVthèques. 34 % des entreprises les utilisent pour obtenir des candidatures de cadres. « C’est un outil complémentaires aux offres, explique Sébastien Canard, car ce ne sont pas forcément les mêmes candidats. »
 
Pour autant, le spécialiste du sourcing prévient qu’elles peuvent se révéler chronophages, car il faut prendre le temps de maîtriser le moteur de recherche de CV, mais aussi d’aborder les candidats. Ceux-ci étant en veille, l’approche doit en effet être moins directe qu’en cas de réponse à une offre.
 
Les offres de communication
 
Les sites emploi proposent également d’accentuer sa visibilité, que ce soit via des bannières ou de l’e-mailing ciblé. Des outils surtout utilisés pour recruter sur de gros volumes. 
 
 
LA COOPTATION
 
 
La cooptation est utilisée par 31 % des recruteurs. Un nombre croissant d’entreprises incitent leurs salariés à coopter des candidats, notamment en prévoyant des primes. 

 
LES SITES EMPLOYEURS
 
 
De plus en plus d’entreprises, y compris des PME, créent leur propre section recrutement sur leur site. Un bel outil de communication permettant de publier ses offres, mais aussi d’inciter les candidats à envoyer leurs candidatures spontanées (par exemple en ayant sa propre CVthèque en ligne).
 
Pour autant, c’est un travail de longue haleine : « cela demande du budget et des ressources : non seulement il faut le créer mais il faut ensuite en faire la gestion quotidienne. Si une offre date de 2006, cela fera à coup sûr mauvais effet… », prévient Sébastien Canard.
Il faut également prévoir du budget pour attirer du trafic sur le site, que ce soit via les métamoteurs, les mots clés achetés sur Google ou toute autre forme de communication. 
 
 
LES CABINETS DE RECRUTEMENT, AGENCES D’EMPLOI & DE SOURCING
 
 
Faire appel à un prestataire extérieur peut faire gagner du temps et permettre d’externaliser des tâches fastidieuses. Selon l’Apec, un tiers des entreprises déclare avoir fait appel à un cabinet de recrutement pour leur dernière embauche de cadre. Mais il s’agit surtout de postes de cadres confirmés et non de jeunes diplômés. 

 
LES RELATIONS ECOLES
 
 
Stratégie à long terme, les relations écoles permettent de se faire connaître auprès de jeunes diplômés ayant un cursus intéressant, en étant par exemple présent sur des évènements. Il est possible de faire appel aux écoles pour faire du sourcing, en diffusant des offres sur le site des étudiants ou encore auprès de l’association des anciens élèves.
 
LES SALONS EMPLOI
 
 
Les salons emploi sont surtout utilisés pour l’image employeur. Ils permettent de glaner des CV mais ce sont souvent des candidatures papiers, donc compliquées à exploiter.
 
Il faut savoir qu’ils sont surtout visités par les jeunes diplômés. Les coûts peuvent être importants : prix du stand, logistique, ressources à mobiliser… 
 
 
LA PRESSE
 
 
Principal outil de recrutement il y a encore 15 ans, la presse est dorénavant privilégiée pour communiquer sur son image employeur, mais très peu pour du sourcing. Pour preuve : dans seulement 14 % des recrutements, les offres d’emploi sont diffusées à la fois sur Internet et dans la presse, et dans 3 % exclusivement dans la presse. 

 
LES RESEAUX SOCIAUX
 
 
Dernier outil en date, les réseaux sociaux commencent à être utilisés par les recruteurs pour trouver des candidats. « Viadeo, LinkeIn ou Facebook se développent très fortement, ils permettent de toucher des candidats en veille qu’on ne trouvera pas forcément ailleurs », précise Sébastien Canard.
 
Pour autant, leurs moteurs de recherche sont loin d’être faciles à utiliser et les candidats ne peuvent être contactés que par e-mail. « Ces sites sont appelés à devenir de vrais médias de recrutement, mais nous n’en sommes qu’au début… »

Rendement des moyens de sourcing utilisés Moyens de sourcing Taux d'utilisation A permis le recrutement Rendement Chasse, approche directe 3 % 2,5 % 93 % Offre 81 % 53 % 65 % Réseau 48 % 18 % 38 % Cooptation 31 % 8 % 27 % CVthèques 34 % 7 % 22 % Candidatures spontanées 52 % 7 % 14 % Salon de recrutement 10 % 1 % 11 % Vivier de candidatures 31 % 2,5 % 9 % Association d’anciens élèves 13 % 0,5 % 4 %
 
Source des chiffres : Etude Apec « Comment les entreprises recrutent leurs cadres », réalisée auprès de 1 000 entreprises ayant recruté au moins un cadre en externe depuis janvier 2008, interrogées par téléphone en janvier 2009, parution de l’étude en avril 2009
 
Laure Marcus