Dernières offres

Toutes les offres

Trouver une mission

Lancer la recherche

Foire aux questions

Toute la FAQ Première visite ?
 

Vous êtes ici : Accueil > Espace pro > Entreprise>integrer un collaborateur

Intégrer un collaborateur à l'étranger

 

Aider un collaborateur à s’intégrer à l’étranger

 

 

Envoyer un collaborateur à l’étranger ne s’improvise pas. Pas question de le laisser gérer seul son expatriation et donc de perdre du temps. Car plus tôt il sera installé et opérationnel, plus tôt il remplira effectivement sa mission.

 

Que ce soit pour intégrer une filiale à l’étranger ou pour développer l’activité de l’entreprise hors de ses frontières, un salarié expatrié a besoin de l’appui de son entreprise pour s’installer, trouver ses marques et être opérationnel le plus rapidement possible. « Si l’intégration ne fonctionne pas, explique Dominique Rugel, directeur d’Exco, un cabinet d’audit et de conseil qui développe son activité à l’international, cela coûte cher à l’entreprise. Il faut donc sécuriser au maximum l’opération. »

 

Pour Laurent Déméné,  PDG d’Haiku, tout était à construire. Fournisseur de solutions convergentes pour le compte d’opérateurs télécoms, il souhaitait développer ses activités et ouvrir un bureau au cœur du marché asiatique. Sa réflexion a porté dans un premier temps sur le choix stratégique de l’implantation. « Je voulais trouver un environnement sécurisé et contrôlé pour y installer une personne seule », explique-t-il. Après mûre réflexion, son choix s’est ainsi arrêté sur Singapour, où en juin dernier, Sirina Sombat prenait le poste d’Area Sales Manager. « De nombreux éléments sont entrés en jeu, car pour installer une personne seule, il faut réfléchir à tout ce qui va constituer son univers de travail et trouver la meilleure configuration possible. »

 

Gérer la logistique

En premier lieu, il s’agit de fournir un logement temporaire au collaborateur expatrié, le temps qu’il trouve son propre logement. Hôtel ou résidence hôtelière dans le pire des cas, logement de fonction dans le meilleur. « En Pologne, explique le PDG d’Exco, nous avons acheté plusieurs appartements pour accueillir nos salariés. C’est très important qu’ils se sentent chez eux rapidement pour détecter le plus vite possible s’ils se plairont dans ce nouvel univers et si nous pourrons donc compter sur eux là-bas. »

Au-delà du logement, il faut penser bureau, rythme de travail, infrastructures sur place, et privilégier des formules propices à l’épanouissement du salarié. « Par chance, nous avons pu installer Sirina Sombat dans les mêmes locaux que nos partenaires sur place » explique le patron d’Haiku, ravi de savoir son employée entourée de professionnels qui partagent les mêmes préoccupations qu’elle.

 

Cultiver le sentiment d’appartenance à une équipe

 

Une fois réglés les aspects purement techniques de l’installation, reste à gérer les paramètres humains, pour favoriser l’intégration culturelle et sociale de l’expatrié. Chez Exco, chaque salarié se voit offrir des cours de langue pendant ses heures de travail, afin de s’intégrer au plus vite. Les relations avec des homologues locaux sont favorisées, tout comme les relations entre expatriés pour ne pas créer de sentiment d’isolement. Un choix que partage Laurent Déméné d’Haiku, pour qui il est capital de maintenir un flux d’informations régulier avec l’expatrié, tout en l’épaulant pour recréer un tissu de relations professionnelles sur place.

 

 

 

 

 

Les recruteurs se présentent

Tous les recruteurs