Dernières offres

Toutes les offres

Trouver une mission

Lancer la recherche

Foire aux questions

Toute la FAQ Première visite ?
   
 

5 points à maîtriser pour réussir son entretien

Afin de mettre toutes les chances de son côté le jour de l’entretien de recrutement, mieux vaut se poser les bonnes questions en amont pour être en mesure de faire face à son interlocuteur le moment venu.

Savoir raconter qui vous êtes
« Parlez-moi de vous… » À force d’être considérée comme LA question piège en entretien, cette invitation à vous présenter n’a plus vraiment lieu de surprendre… Plutôt que de céder à la panique, pourquoi ne pas la considérer comme un opportunité donnée de dérouler librement, en quelques minutes, l’autoportrait que vous aurez savamment construit avant le rendez-vous, en y intégrant des éléments-clés liés à votre parcours et à vos envies. Vous êtes l’acteur d’une belle histoire dont la dernière phrase, à l’intention de votre interlocuteur, pourrait être : « … et c’est précisément ce qui me conduit devant vous aujourd’hui. »

 

Savoir expliquer ce que vous apportez à l’entreprise
Il importera moins à votre interlocuteur de savoir que vous avez terminé major de votre promotion que de comprendre pourquoi vous avez postulé précisément sur la mission qu’il propose. Ce n’est pas le hasard qui vous a conduit jusqu’à lui, pas plus que la perspective d’aller passer un ou deux ans au Brésil… C’est un parcours, construit et réfléchi, une motivation, des compétences et des expériences, dont la somme constitue autant d’atouts pour la mission envisagée.

 

 

Montrer que vous connaissez l’entreprise et son environnement
Tout votre argumentaire consistera à convaincre le recruteur que vous apportez une réelle valeur ajoutée à l’entreprise ou du moins à l’équipe que vous allez intégrer. Cette conviction s’appuie nécessairement sur une connaissance minimum de l’entreprise, de ses produits, de ses problématiques. Différentes sources vous apporteront tous les éléments nécessaires : la presse, les réseaux sociaux, le site Internet de l’entreprise et ses rapports d’activité en ligne, ainsi que votre propre réseau.

 

 

Montrer que vous connaissez le pays où va se dérouler la mission
La mission de V.I.E est une mission professionnelle et non un stage de découverte d’un pays. Le recruteur attend de vous, dès le départ, non seulement une bonne maîtrise de la langue dans un contexte professionnel, mais aussi une expérience dans le pays ciblé ou dans un pays de culture similaire. Dans tous les cas, vous devrez montrer que vous connaissez un minimum le contexte culturel, économique, politique et géographique dans lequel l’entreprise s’apprête à vous envoyer.

 

 

Savoir vous exprimer de façon claire et fluide
Qu’il s’agisse de parler de vous-même, de vos compétences, de la mission, de l’entreprise ou du pays, vous devrez vous exprimer de façon claire et concise, sans bafouiller et sans donner l’impression de réciter. Pour y parvenir, il n’y a pas de secret : construisez vos réponses, quitte à les rédiger dans un premier temps, et entraînez-vous comme un comédien, autant qu’il le faudra, pour être convaincant le jour J.

 

 

Un lien utile pour commencer : le simulateur d’entretien de l’Apec :

 
Partager sur :

Les recruteurs se présentent

Tous les recruteurs